QUARTIERS LIBRES

QUARTIERS LIBRES #4 : la mémoire est une arme !

AFFICHE QUARTIERS LIBRES #4

Pour la quatrième année consécutive, AVATARIA s’associe à l’organisation collégiale du festival QUARTIERS LIBRES.
Militant-es de la scène contre-culturelle stéphanoise, nous [1] avons créé la structure informelle "Quartiers Libres" en 2010 dans le but d’affirmer notre soutien et de montrer l’interconnection évidente que notre combat peut avoir avec celui d’autres collectifs/associations qui luttent (parfois dans l’ombre) contre les mécanismes d’un monde qui ostracise de plus en plus les faibles, les pauvres, les immigré-es...

QUARTIERS LIBRES #3 DU 14 AU 16 DECEMBRE 2012

Pour la troisième année consécutive les structures stéphanoises Les Arts du Forez, Avataria, J’aime la Danse, La France Pue, Coll100 papiers, Les Créations du Crâne, La Dérive, La Gueule Noire, Ursa Minor et Radio Dio se regroupent pour proposer le festival QUARTIERS LIBRES du 14 au 16 décembre dans divers lieux actifs de Saint-Etienne. L’événement se veut festif mais s’articule aussi autours de rencontres, discussions et ateliers. Le rassemblement de nos forces et votre présence qu’on espère massive servira cette année à soutenir le Collectif 100 papiers et la création d’une caisse de solidarité à Saint-Étienne.

QUARTIERS LIBRES #2 : GOOGLE GOD

Selon Larry Page, co-fondateur de Google, "l’ambition est d’organiser toute l’information du monde, pas juste une partie."
Dans son livre "Goggle God (big brother n’existe pas, il est partout)", Ariel Kyrou nous place au cœur de notre relation à la société de l’information. Comment échapper au "meilleur des mondes" animé par ce nouveau Dieu se présentant angéliquement comme l’ultime serviteur fournisseur des outils couvrant "nos besoins" jusqu’à parfaitement les anticiper en nous "connaîssant mieux que nous même", devenant ainsi notre "ami pour la vie". Comment introduire des "bugs" dans ce système où tout est prévisible et où nous sommes tous, en tant que "connecté(e)s", "les petites abeilles de la grande ruche du savoir" butinant de notre plein grè ?
Le problème "n’est pas la société Google en elle-même mais la société de Google".

QUARTIERS LIBRES #2 : EDITO ET PROGRAMME

"On a Quartier Libre pour toute la Nuit, alors on va se la donner comme des fous"
Devant l’aseptisation généralisée du monde culturel et face à la Crise économique, l’apocalypse imminente et les élections présidentielles, nous avons décidé de reconduire le Festival Quartiers Libres pour une nouvelle année. Acteurs/trices de la scène alternative ou indépendante stéphanoise, nous unissons nos forces pour créer cet événement dont le but initial reste inchangé : soutenir des collectifs locaux dont les combats nous sont proches et qui nous semblent vitaux.
Le Festival s’étend sur 2 jours cette année et change de place. La Gueule Noire et Ursa Minor ayant été préférés, pour cette fois, au Musée de la Mine, dans un souci de cohésion avec les projets soutenus. Créés tous deux en Septembre 2011, ces deux lieux expérimentent des pratiques différentes et correspondent à une certaine liberté artistique et politique que nous défendons tous/tes. Lieux de création indépendante, de diffusion des musiques marginales,  (lire la suite...)

QUARTIERS LIBRES 2010 : PHOTOS PAR RA2

Moments figés par Ra2 lors de la première édition de "Quartiers Libres" le 18 décembre 2010 au Musée de la Mine.

QUARTIERS LIBRES LE 18 DECEMBRE 2010

À l’heure où nos libertés s’étiolent comme une véritable peau de chagrin, où les mots "autogestion" et "indépendance" sont volontairement vidés de leur sens, les collectifs stéphanois Avataria, La France Pue, Univers Soul et Les Créations du Crane rassemblent leurs forces et leurs réseaux pour organiser une journée "quartiers libres" le 18 décembre 2010 au Musée de la Mine de Saint-Étienne.
La journée sera orientée autours d’ateliers et de moments conviviaux et se poursuivra par un concert en soutien à Radio Dio, au Collectif 100papiers et au projet d’ouverture d’un Centre Social Autogéré avec la participation militante et solidaire de BINAIRE, DROWNING DOG, RENE BINAME, HELL DIVISION et RED BONG QUARTIERS LIBRES !!!
Cette action a pour but de soutenir RADIO DIO, qui montre depuis 1981 que l’on peut rester un média indépendant sans publicité permettant à toutes et tous de prendre la parole, de faire vivre de nouvelles cultures, de relayer et soutenir les actions locales, d’être un véritable lien social  (lire la suite...)

 

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0